World Water Development Report 2020

Le traitement des eaux usées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Join For Water y investissait déjà, notamment à Madagascar, où une station de traitement écologique avec roselière a été construit. © Join For Water / Dries Moorthamers

Le climat change et continuera de changer, affectant les sociétés principalement par l'eau. UN-Water - une plate-forme des Nations Unies - a publié le rapport annuel "World Water Development Report", intitulé "Eau et changement climatique". Il se concentre sur les défis, les opportunités et les réponses possibles au changement climatique.
 

  • La plupart des effets des changements climatiques se manifesteront dans les régions tropicales où se trouvent la majorité des pays en développement.
  • Dans le cadre du Programme 2030, l’eau est un facteur de lien (souvent) ignoré, bien qu’il est essentiel pour atteindre les différents Objectifs de Développement Durable (ODD). À cet effet, un manque d’adaptation aux changements climatiques n’engendre pas seulement des risques pour la réalisation de l’ODD 6 (l’objectif « sur l’eau ») : la réalisation de la majorité des autres ODD se sont également compromis.
  • Les événements extrêmes liés à l’eau, exacerbés par les changements climatiques, augmentent les risques pour les infrastructures d’adductions d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH), tels que l’endommagement des systèmes d’assainissement ou l’inondation des stations de pompage des égouts.
  • La récupération de l’humidité atmosphérique, qui englobe l’ensemencement des nuages et la collecte de brouillard, est une approche à faible coût et qui demande peu d’entretien pour les zones localisées où le brouillard est abondant.
  • Les eaux usées non traitées sont une source importante de gaz à effet de serre : plus de 80 % de l’ensemble des eaux usées sont libérées dans l’environnement sans avoir été traitées, le traitement de leur matière organique avant leur libération peut réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le traitement des eaux usées est vu comme mesure d’adaptation, mais aussi d’atténuation.
  • Conjuguer les mesures d’adaptation aux changements climatiques et l’atténuation de ses effets par l’intermédiaire de l’eau est une proposition gagnant-gagnant. Cela bénéficie tout d’abord à la gestion des ressources en eau et améliore l’approvisionnement en services relatifs à l’eau et à l’assainissement. Puis, cela contribue également directement à lutter contre les causes et les effets des changements climatiques, y compris à la réduction des risques de catastrophe. Finalement, conjuguer les mesures d’adaptation contribue directement et indirectement à atteindre plusieurs Objectifs de Développement Durable (faim, pauvreté, santé, énergie, industrie, action climatique, etc., sans oublier l’ODD 6, l’objectif « sur l’eau ») et un grand nombre d’autres objectifs mondiaux.

 

Lisez le rapport

Follow
us