Apprendre jeune...

120 étudiants ont gagné un prix. (c) Léopold Simbarakiye

BURUNDI - Si vous enseignez aux enfants une bonne hygiène dès leur plus jeune âge - nettoyer les ordures, se laver les mains après être allé aux toilettes et avant de manger,... - alors ils sont plus susceptibles de continuer à le faire. Notre partenaire au Burundi travaille ainsi dans les écoles depuis des années, et avec succès.

Dans les écoles de la province de Bubanza où Join For Water est actif, notre partenaire AVEDEC travaille avec la méthode HAMS (Hygiène et Assainissement et Environnement Scolaire) depuis 2008. Le point de départ est que si les enfants apprennent à faire de l'école un lieu hygiénique, ils l'enseigneront aussi à leurs parents et à leurs frères et sœurs à la maison. Cela implique de nettoyer les salles de classe et les latrines, mais il s'agit également de l'hygiène physique et personnelle comme les vêtements. Et comment encourager les enfants à faire un effort ? Avec un concours annuel !  
 
Un comité composé de personnes de AVEDEC, de la municipalité de Bubanza et de la Croix-Rouge a effectué des visites surprises dans les écoles pour évaluer la situation en matière d'hygiène et attribuer des points. Ensuite, tous les élèves de l'école se sont réunis dans la cour de récréation et ont reçu des questions auxquelles ils devaient répondre. 200 élèves ont participé à ces concours et 120 d'entre eux ont remporté un prix. Les prix varient mais tous servent à poursuivre le travail sur une bonne hygiène à l'école ou à la maison : savon, tasses, pantoufles, serviettes, brosses à dents, dentifrice....

Et soyez-en sûrs : l'école qui a terminé en dernier commence immédiatement avec une sensibilisation supplémentaire et des mesures concrètes pour une meilleure hygiène et ... la première place l'année suivante. Et les élèves sans prix qui voient leurs camarades de classe rentrer chez eux avec des objets amusants feront un effort supplémentaire pour gagner quelque chose la prochaine fois.

Follow
us